Retrouvez toute l'information sur le site education.gouv.fr

Accueil > Formation > Base de connaissances - Formation > Les équipements > Le roller - équipement

Le roller - équipement

lundi 10 octobre 2016


Si le roller   est un moyen de locomotion de plus en plus prisé, car il permet de ne plus être dépendant des transports en commun, d’être écolo, de suivre une certaine mode ou du moins un mode de vie, mais surtout de s’éclater avec les copains, il n’en demeure pas moins un sport dangereux.

Les accidents peuvent aller, sans vouloir dramatiser, jusqu’aux traumatismes crâniens. Du coup, dans certains pays, le port du casque   a été déclaré obligatoire. Les plus touchés sont les 15-25 ans ; les débuts sont particulièrement redoutables pour tous.

  • 1 accident   sur 3 se produit pendant le premier mois de pratique
  • 1 accident sur 5 se produit lors de la première sortie
  • 81% des accidentés n’ont suivi aucun apprentissage du roller
  • 65% des accidentés ne portaient aucune protection au moment de leur chute

Le problème avec le roller, c’est que ça paraît simple comme ça, alors, on veut montrer qu’on s’adapte vite et qu’on peut assurer...Résultat : on se retrouve avec le poignet fracturé ! En effet, les fractures les plus nombreuses en matière de roller concernent les poignets. Ensuite ce sont les genoux et les coudes qui sont les plus exposés au risque de fracture.

Les protège-poignets sont absolument nécessaires, le port de gants est vivement conseillé et que les genouillères ainsi que les coudières sont indispensables. Sans oublier, bien sûr, le casque, pour les raisons évoquées plus haut. A noter que toutes ces protections, sans exception, doivent porter la norme CE.

En plus des protections, mieux vaut veiller à choisir un matériel adapté. Inutile par exemple de prendre un modèle de randonnée si on est débutant !