Retrouvez toute l'information sur le site education.gouv.fr

Accueil > Formation > Base de connaissances - Formation > Dans la circulation > Le Roller - dans la circulation

Le Roller - dans la circulation

mardi 11 octobre 2016


Le roller, un piéton

Le problème, c’est que, sur les trottoirs, la cohabitation avec les piétons n’est pas toujours facile. Chaussés de rollers ou au guidon d’une trottinette, la personne se déplace à environ 15 ou 20 km/h… contre 3 à 5 km/k en moyenne pour un marcheur ! Il doit donc adapter en permanence sa vitesse afin de ne pas gêner les piétons ; le sur le trottoir   chacun a sa place !

Pour circuler avec des rollers il est indispensable de maîtriser les bases du patinage (avancer, tourner, freiner) avant de se lancer sur une piste, trottoir, voie de circulation fréquentée par d’autres usagers.

En fonction de la présence ou non d’autres personnes, il faut adapter l’allure. Slalomer entre les gens a un côté grisant, mais cela a surtout tendance à faire peur à ceux qui vous entourent.

Il faut garder à l’esprit que les autres usagers, quels qu’ils soient, ne sont pas habitués à côtoyer des patineurs.

Il faut redoubler de prudence et ne pas hésiter pas à manifester clairement vos intentions. Par exemple, sur un trottoir, un simple geste du bras pour indiquer de quel côté on contournera un piéton   arrivant en sens inverse suffit à éviter un crash annoncé.

A la nuit   tombée, il est indispensable d’utiliser des dispositifs rétro réfléchissants pour être vu des voitures. Surtout si le patineur est sur la chaussée  .

Lorsque le patineur dépasse un groupe de piétons, il ne doit jamais passer entre un enfant et ses parents. Pouvant prendre peur, il aura tendance à couper la route au patineur. De même, ne il ne faut jamais passer entre un chien et son maître(esse)( la laisse peut s’emmêler et entrainer des chutes.

Lorsque le patineur emprunte les transports en commun, à l’approche du bus ou du tram, il faut s’éloigner du bord du trottoir / quai. A l’intérieur, il faut privilégier les places assises si elles sont disponibles, sinon, se tenir aux poignées et barres.

Enfin, il est extrêmement dangereux et interdit de s’accrocher en roller   à un autre véhicule   (deux roues, voiture ...).